The silver apples of the moon …

by ▵under the pyramids▵

I dropped the berry in a stream
And caught a little silver trout.

When I had laid it on the floor
I went to blow the fire a-flame,
But something rustled on the floor,
And someone called me by my name :
It had become a glimmering girl
With apple blossom in her hair
Who called me by my name and ran
And faded through the brightening air.

Though I am old with wandering
Through hollow lands and hilly lands,
I will find out where she has gone,
And kiss her lips and take her hands ;
And walk among long dappled grass,
And pluck till time and times are done,
The silver apples of the moon,
The golden apples of the sun.

– W.B. Yeats – The Song of Wandering Aengus –

The Juggler Girl headbands were one of my first creations. They were inspired by Edwardian costumes (dancers, actresses, circus acrobats) and Flapper’s headbands.
I loved trying some new colour combinations, this winter.

They are in the shop !

Headbands pictures by me – other pictures by Ampelopsis.

Δ Δ Δ
-m-

– f r e n c h –

Je plonge une baie dans le torrent
Et attrape une truite d’argent.

Quand je l’eus posée sur le sol
Tentais de ranimer le feu,
Quelque chose bruissa sur le sol
Et quelqu’un appela mon nom :
Elle s’était muée en jolie fille
Des fleurs de pommier aux cheveux
Qui dit mon nom et puis s’en fut,
Disparut dans les brumes de l’aube

Or bien que vieilli de voyages
Par delà les plaines et les monts
Je trouverai où elle se cache
Baiserai ses lèvres, prendrai ses mains
Marchant le long des herbes folles
Cueillant jusqu’à la fin des temps
Les pommes d’argent de la lune
Les pommes dorées du soleil

– W.B. Yeats – La Ballade d’Aengus, le Vagabond –

Les bandeaux La Jongleuse furent l’une de mes premières créations. Ils ont été inspirés par les costumes de scène du début du siècle dernier (danceuses, actrices et acrobates de cirque) et par les bandeaux des années folles.
J’ai adoré créer de nouvelles combinaisons de couleurs, cet hiver.

Ils sont en boutique !

Les photos des pompons sont de moi, les autres d’Ampelopsis.

Δ Δ Δ
-m-