Fin’Amor

Le bonheur vient, nous touche et nous parle à genoux Pressons nos mains. Sois grave. Écoute encor… PersonneN’est plus heureux ce soir, n’est plus divin que nous. C’est notre heure éternelle, éternellement grande […]Comme un voile embaumé de rose et de lavande – Pierre Louÿs – Psyché –