La Nuit des Rois

by ▲under the pyramids▲

The Twelfth Night

Come away, come away, death,
And in sad cypress let me be laid.
Fly away, fly away, breath ;
I am slain by a fair cruel maid.

My shroud of white, stuck all with yew,
O, prepare it !
My part of death, no one so true
Did share it.
Not a flower, not a flower sweet,
On my black coffin let there be strown.
Not a friend, not a friend greet
My poor corpse, where my bones shall be thrown.
A thousand thousand sighs to save,
Lay me, O, where
Sad true lover never find my grave,
To weep there !

- William Shakespeare -

A few weeks ago I was lucky enough to find enough vintage lace to make some new headbands.
The Viola tiaras are made of a rich, metallic, gold-coloured lace. The leaves are heart-shapped, just like violas leaves …

The name was inspired by Viola, a character in one of my favourite Shakespeare’s plays : Twelfth Night.

There are only three of them. And they are to be found in the shop.

Δ Δ Δ
-m-

-      f      r      e      n      c      h      -

La Nuit des Rois

Viens, ô mort, viens,
Que sous un triste cyprès je repose.
Fuis, souffle de vie, fuis ;
Une beauté cruelle m’a donné la mort.
Semez de branches d’if mon blanc linceul,
Préparez-le !
Jamais homme ne joua dans la mort un rôle aussi sincère
Que le mien.

Que pas une fleur, pas une douce fleur
Sur mon noir cercueil soit déposée.
Pas un ami, pas un seul ami pour saluer
Mon pauvre corps, l’endroit où mes os seront jetés.
Pour épargner mille et mille soupirs,
Ah ! Couchez-moi-là,
Où l’amant, triste et fidèle, ne trouve jamais mon tombeau,
Pour y pleurer.

- William Shakespeare -

Il y a quelques semaines j’ai déniché assez de dentelle ancienne pour réaliser quelques nouvelles tiares.
Les tiares Viola sont faites d’une riche dentelle métallique de teinte dorée.
Leur nom fut inspiré par Viola, le personnage de l’une de mes pièces favorites de Shakespeare : La Nuit des Rois.

Il y en a seulement trois. Et on peut les trouver dans la boutique.

Δ Δ Δ
-m-